www.athle.fr
Accueil
fac andrézieux******
une autre idée de l'athlé

Jean-Yves Serre diplômé d'état

     Comme vous le savez sans doute, le rang des diplômés d'état au FAC vient de croitre d'une unité, avec le tout nouveau lauréat Jean-Yves Serre, actuellement entraîneur des minimes garçons.
     Rencontre rapide avec l'homme, l'entraîneur, mais aussi l'ancien athlète, dont la discrétion n'a d'égal que sa gentillesse et son efficacité.

     Il est un peu comme Obelix, tombé dans le chaudron de l'athlé étant petit ! Il aiguise ainsi ses premières pointes dès 8 ans, et poursuivra sa carrière athlétique pendant 20 bonnes années, mettant ensuite un terme à ses ambitions suite à des soucis physiques à répétition.
     Mais durant cette double décennie, il accroche de jolis chronos à son palmarès, tout en insistant au préalable sur la polyvalence de sa formation initiale, pratiquant toutes les disciplines jusqu'en minime, comme le voulait la politique de son club du moment, le feu "Eclat".
     Il en portera d'ailleurs et avec fidélité les couleurs (jaune) jusqu'à 22 ans.
C'est ainsi qu'en espoir il affichait déjà des chronos intéressants : 1'56" au 800, 2'29" au 1000, 3'54" au 1500, 8'34" au 3000, et 15'02" au 5000.
     En senior, il délaissera un peu les cross et la piste pour se consacrer à la route, sous les couleurs du club de Villefranche sur Saône puis de l'ASPTT Lyon, réalisant alors 31'19" au 10km et 1h10' au semi.

     Plus tard, un peu éloigné du milieu athlétique, il y replonge par la force des choses et par l'intermédiaire de son fils Damien, dont les bons résultats le poussent à s'y intéresser de nouveau.
     A l'automne 2006, il prend contact au FAC pour entraîner un groupe de jeunes. Les minimes garçons lui sont donc confiés, et essuient donc les platres... Mais son sérieux et son implication donnent vite raison de la confiance accordée par l'équipe dirigeante, ainsi que par les premiers concernés, les athlètes dont il avait la charge !
     C'est donc un nouveau projet pour lui qui se construit, désirant passer son Brevêt d'état option athlétisme, avec l'idée qu'un jour peut-être cela lui servira en complément d'une activité professionnelle à temps réduit. En attendant, c'est avec plaisir et efficaité qu'il continue donc à entraîner nos jeunes minimes garçons.

     Concernant l'épreuve proprement dite, il avoue l'avoir préparée avec sérieux et implication, ajoutant alors que son activité d'entraîneur au club lui apparaissait comme incontournable et salutaire. Il fut interroger sur plusieurs thèmes, telle la réglementation et l'environnement du sport, la pédagogie, la technique et l'entraînement des différentes disciplines athlétiques. Enfin, côté pratique, une démonstration lui était demandée, ainsi qu'une performance dans sa spécialité... Mais heureusement pour lui, une attestation de son passé athlétique était permise, ce qui lui évita de se remettre personnellement à l'entraînement.

     Pour revenir à nos moutons et à son activité au FAC, il s'estime satisfait, même s'il avoue progresser et apprendre chaque jour.
     Et si l'on demande à jeunes ses jeunes pousses leur avis, notamment sur les adjectifs qualifiant son travail et ses rapports avec le groupe, c'est avec humour, mais sans pitié aucune, qu'ils répondent : petit, chauve ...! Puis plus sérieusement Jean-Yves est assimilé à sage, gentil, aimable, et non limogeable !

     Pour conclure, quand on lui demande quel message il aimerait faire passer aux jeunes, c'est sa propre expérience et sa sagesse qui parlent, soulignant le côté formateur du sport. Il nous permet de ne jamais baisser les bras, d'être un "guerrier" en toute circonstance, sportive ou non.
     Mais tout cela, "il faut le vivre pour le comprendre", nous dit-il, comprendre qu'au-delà de l'activité physique, au-delà de la performance, le sport reste une formidable école de vie.