www.athle.fr
Accueil
fac andrézieux******
une autre idée de l'athlé
Actualités
France de cross 2018 : « Le bourbier Breton »
Commentez cette actualité
23 Mars 2018 - Le FAC
France de cross 2018 : « Le bourbier Breton »

Après des inter-régionaux Aixois, c’est une délégation de 7 athlètes de Master à Junior ainsi que leurs entraîneurs et familles qui prenaient, Samedi 10 mars, la route des championnats de France de cross-country à Plouay (Morbihan, Bretagne). Suite à une édition 2017 locale et roulante en terme de parcours , ( Hippodrome de Saint-Galmier), le tracé de cette année se présentait depuis déjà quelques semaines sur les différents sites et réseaux sociaux, comme « un vrai parcours de cross ». Celui- ci se voulant composé de nombreux obstacles et relances ainsi que d’un terrain accidenté propice au spectacle. De plus, le public Breton, qui attendait depuis 18 ans le retour des France de cross dans leur région (Carhaix-Plouguer, 2000), nous était présenté comme fervent du spectacle des « labours » et promettait une ambiance survoltée sur ces deux journées de rassemblement.

 

Samedi :

            Au terme d’une dizaine d’heures de voyage, nous pouvions enfin sentir les effluves de cidre, crêpes, et galettes qui attendaient les athlètes en guise de réconfort, évidemment après l’effort et avec modération. En ce samedi, se déroulait la course nature sur le même parcours que celui présenté aux athlètes le lendemain, et une bonne manière d’appréhender le parcours était de regarder l’état des coureurs à l’arrivée de cette course : Boueux. Les dires ne mentaient pas, le parcours s’annonçait comme impitoyable. Une reconnaissance du parcours a suffit pour comprendre que la course du lendemain s’annonçait difficile avec par endroit plusieurs dizaines de centimètres de boue, de nombreuses relances et un parcours vallonné. De plus, la météo du lendemain s’annonçait pluvieuse, n’arrangeant en rien la détérioration du parcours. Cependant, il en fallait plus pour démoraliser nos cross-(wo)mens prêt à en découdre . C’est l’esprit agité (pour certains), les dossards accrochés et les pointes aiguisées que nos athlètes pouvaient enfin envisager le sommeil après une longue journée.

 

Dimanche : Jour de course

9H30 :

            C’est après un réveil à l’aube pour faire le plein énergétique et rejoindre le parcours que nos Masters du FAC Andrézieux, Cédric Magnouloux et Patrick Viricel, s’élancèrent sur un parcours de 10010m (LD + 1PB + 1MB + 3GB + LA). Un parcours semblable à celui de la veille en terme de détérioration, les Masters étant les premiers à s’élancer ce jour- ci. A ce petit jeu, c’est James Theuri qui l’emporte en 32’33’’ .Du côté de nos athlètes, ceux ci ont connu diverses fortunes… . C’est le second nommé, Patrick, qui s’en sort le mieux aux portes du top 100 avec une belle 108e place, achevant, sûrement avec un petit regret de 8 places, une belle saison de cross. Pour Cédric, la course fut plus difficile. On le savait fort mentalement mais depuis quelques temps son physique lui portait préjudice. Malheureusement, c’est avec toute la volonté qu’on lui connaît qu’il termine la course en 147e position à bout de force. Cette course lui aura valu un passage par l’infirmerie après un malaise sur la ligne d’arrivée. Il termine une saison de cross éprouvante mais pleine !

11H40 :

            L’heure de notre seule représentante féminine a sonné et c’est sur un parcours qui commence à se dégrader après 3 courses, et long de 5970m (LD + 1PB + 2GB + LA) qu’Elise Estrade Junior (1ère année) se lance dans la bataille. Qu'elle fut rude, cette bataille ! Avec un corps bien affaibli par la maladie et un parcours qui ne laissait aucune chance, Élise, effectua une course avec l’objectif de remonter ses concurrentes en prenant un départ prudent sur un site de Plouay où les exigences allaient punir bon nombre d’ambitieux. Malheureusement, son état de santé la ramena à l’ordre et après une course courageuse elle termine à la 241e place loin de ces ambitions et pleine de déception. (Victoire Emilie Renaud en 23’44’’).  Cependant elle réalise une très belle saison de cross, avec en point d’orgue une qualification aux championnats de France en première année de catégorie faisant la fierté de ses coachs.

12h20 :

            C’est à notre deuxième « jeune » de s’élancer sur un parcours de plus en plus instable et gras de 7 680 m (LD + 1PB + 1MB + 2GB + LA) : Corentin Dubois. A croire que la Bretagne en voulait aux athlètes du FAC, Corentin chuta et se releva deux fois uniquement dans la ligne droite de départ se retrouvant propulsé à l’arrière du peloton. C’est avec panache et détermination  qu’il remontera petit à petit ses adversaires mais ces deux chutes et un parcours ravagé l’empêchèrent de poursuivre les promesses faites suite à ses résultats à Aix-les-bains (22e). Il termine 228e d’une course remportée par Etienne Daguinos. Une saison de cross pleine pour un athlète en pleine progression et qui voit cette course gâchée par une chute.

13h35 :

La course qui s’annonce la plus rapide de la journée est lancé : le cross court et ses 4 350 m (LD + 1MB + 1GB + LA). Notre récent 3e des championnats de France nationaux Indoor sur 800m, Antoine Jeune est là pour parfaire sa préparation hivernale de la plus belle des manières avant d’envisager l’été. La course fut rude et dense à l’image d’un France de cross court. Antoine, après une belle mise en marche, a eu du mal à se retrouver « dans le coup » sur la suite du parcours. Il signe une 172e place à quelques 45’’ du top 50. ( Victoire de Djilali Bebrani chez les SEM et de Yani Khelaf chez les ESM). Après une longue et brillante saison hivernale il peut maintenant se projeter sur l’été.

15h00 :

Est maintenant venue l’heure de la dernière course sur cette édition 2018 des championnats de France de cross-country : Le cross long. Nos deux derniers athlètes Nicolas Gacon et Damien Serre prennent le départ sous la pluie et le vent Breton pour 10 010 m (LD + 1PB + 1MB + 3GB + LA). Le parcours est à son apogée en terme de quantité de boue, il n’y a pas un seul virage, une seule descente ou montée où la boue n’est pas présente. Les deux athlètes prennent un départ dans le milieu du peloton restant assez proche l’un de l’autre alors qu’à l’avant de la course  les internationaux Français se livrent une bataille laissant certain favoris sur place dans ce bourbier Breton. Celui-ci ne laissa pas de répit à nos FACkir habitués du bitume. Nicolas termine 134e et Damien 186e et boucle une saison hivernale pleine de promesses pour les différents objectifs futurs. (Course remportée par Morhad Amdouni)


C’est l’esprit revanchard et embourbé que les athlètes prendront la route du retour vers Andrézieux. Tous les regards se portent  maintenant vers la piste et la route pour les débuts de la saison estivale.

Remerciements particuliers aux accompagnateurs, coachs, familles qui ont aussi combattu contre les éléments de cette édition 2018 que l’on retiendra boueuse ! 


 Plagneux Guillaume

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
12/12 >
07/12 >
06/12 >
03/12 >
27/11 >
22/11 >
19/11 >
12/11 >
12/11 >
12/11 >
25/10 >
19/10 >
18/10 >  (1)
18/10 >
12/10 >
11/10 >
05/10 >
18/09 >
17/09 >
06/09 >
Réseaux sociaux
Vivez toute l'actualité de votre club sur les réseaux sociaux
Les Espaces

PARTENAIRES  

Mairie

Ben-Run

Chamfray

Credit Mutuel

Harmonie

Harmonie

MACIF

Sigvaris

Conseil

CONVOCATIONS

 

Décembre




Janvier

S12 Champ. Loire Lancers longs - Roanne

S12D13 champ. régx EC - Lyon

D13 Champ. Loire cross - Andrézieux 

S19 Pré-régionaux en salle - Aubière

D27 Pré-régionaux Cross - Montluçon

D27 Pré-régionaux Lancers longs - Aubière

          MAJ 10/12/18